INFORMATION COVID-19 DU 11/05/2020

Au regard du Covid 19, nous devons prendre des mesures d’aménagement de notre activité pour la réception du public.

A compter du 12 mai 2020, nous recevons uniquement sur RDV.

Pour nous transmettre des documents, nous vous rappelons qu’une boîte aux lettres est accessible au rez de chaussée de notre immeuble, du lundi au vendredi entre 8h30 et 19h00.

Toutefois, les avocats resteront joignables par mail et par téléphone que ce soit pour les dossiers en cours ou pour de nouveaux dossiers.

En ce qui concerne les RDV avec les avocats du cabinet, nous vous remercions de bien vouloir nous adresser, en amont du RDV, les documents utiles à votre dossier, en copie, de préférence par courrier postal ou à défaut par courriel , à l’adresse qui vous sera communiquée lors de la fixation du RDV.

Nous vous remercions de bien vouloir respecter les gestes barrières lors de votre venue dans nos locaux.

En ce qui concerne les dossiers en cours devant une juridiction, nous vous communiquerons au fur et à mesure les informations dont nous disposerons, la reprise de l’activité judiciaire, donc des audiences, étant variable d’une juridiction à une autre.

Nous vous assurons enfin faire le nécessaire pour organiser le suivi de vos dossiers au regard de ces contraintes.

Pour les contentieux dits « essentiels », nous resterons naturellement en contact avec les personnes intéressées pour les assurer. Nous vous remercions de votre compréhension et nous vous assurons notre entier dévouement en cette période exceptionnelle pour tous.

« Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c’est la liberté qui opprime, c’est la loi qui affranchit »

LACORDAIRE

Cette parole du XIXe siècle résume les choix de notre cabinet d’avocat.

Cabinet d’avocats de proximité, notre activité principale est le droit social (droit du travail, droit de la sécurité sociale), droit collectif au profit des institutions représentatives du personnel, droits individuels au profit des salariés licenciés, harcelés ou discriminés.

Nous défendons les salariés contre les entreprises.

Nous assistons et conseillons les organisations syndicales, les Comités Sociaux et Economiques , dans le cadre de la santé et la sécurité et si nécessaire dans le cadre de procédures contentieuses notamment à l’occasion des procédures de licenciement économique souvent illégitimes.

Nos interventions se déclinent également dans les domaines du droit pénal, du droit de la famille, du droit administratif, du Droit de la Fonction Publique, du droit des étrangers, ou encore de lindemnisation du préjudice corporel.

La volonté du cabinet est d’abord de permettre à tous, quels que soient leurs moyens, d’accéder au droit et au Juge.

Ces choix nous amènent systématiquement à accepter d’intervenir au titre de l’aide juridictionnelle lorsque les personnes peuvent en bénéficier et ce, malgré l’insuffisance criante des moyens attribués par l’Etat en cette matière.

En matière d’honoraires, notre politique est celle de la transparence et de la prévisibilité.

Le montant de l’honoraire de l’avocat dépend d’abord de la plus value qu’il est capable d’apporter.

C’est la raison pour laquelle, dans le cadre des procédures contentieuses, nos honoraires dépendent en grande partie du résultat obtenu.

Ce n’est pas parce que nous défendons les plus faibles que, pour autant, nous ne nous donnons pas les moyens de le faire.

C’est une équipe de huit avocats, une juriste et six secrétaires qui peut aussi, si nécessaire, se mobiliser collectivement et rapidement pour gérer les dossiers complexes et qui nécessitent une réaction rapide.

Au travers de nos activités de défense et de conseil, nous couvrons de larges domaines d’intervention, en ayant en permanence le souci d’être aux côtés de ceux qui, faute parfois de moyens, ne bénéficient pas naturellement de cette assistance.